web analytics

Le rouge du phénix

Le rouge du phénix, couleur symbole pour les romains du cycle annuel et pour les chrétiens de la résurrection finale de martyrs

 

Pour les grecs, les romains et les premiers chrétiens, le phénix ressemblait à un aigle et avec des plumes de couleur rouge. Seules les ailes arboraient du doré.

Cette couleur rouge du phénix est très importante sur le plan de la symbolique. Revenons un peu dessus !

 

 

Le rouge du phénix et les romains

La Phénicie était une source très importante de colorant rouge pour les romains. Ainsi, de là venaient les pigments si important formant cette couleur si importante pour eux.

C’était en effet à proximité de Tyr que l’on les fabriquait.

 

Pour ce faire, les phéniciens ramassaient deux sortes de coquillages : le buccinum et le purpura. Ceux-ci produisaient des sécrétions que l’on exposait alors au soleil. Alors un cycle de passage entre couleur opérait : le bleu jaunatre passait au vert, puis au bleu. Il devenait enfin rouge.

 

A ces quatre couleurs, les romains attribuaient des saisons, mais aussi des éléments. Ainsi, le rouge, couleur fabriquée au soleil était associé au cycle du phénix. La fabrication du rouge renvoyait au cycle annuel et le pourpre était la couleur finale, celle de l’été, la période des empereurs.

 

Pour fabriquer du pourpre, il fallait installer les coquillages dans l’urine. Ainsi, il ressortait d’une sorte de pourriture, tout comme le phénix.

Enfin, bien sûr, le rouge renvoie au feu et au soleil…. Tout comme le phénix.

En savoir plus sur le phénix chez les romains

 

Le rouge du phénix des premiers chrétiens

Les premiers chrétiens – notamment Ambroise de Milan- renvoient le rouge au sang. A cette couleur est associé donc le martyr.

L’évêque se réfère à l’Apocalypse : « les martyrs auront lavé leurs robes dans le sang de l’Agneau ». Ainsi, du rouge du martyr, renait le saint dans son corps glorieux.

En savoir plus sur le phénix chez les premiers chrétiens

 

Sources bibliographiques :

%d blogueurs aiment cette page :