web analytics

La bidoche et la galipote

La bidoche et la galipote, des monstres de la nuit vendéenne

 

L'esprit de la bidoche

Comme le loup garou, la légende fait apparaître la nuit la bidoche. A la différence du loup garou qui est passif lors de sa transformation, la bidoche est habitée par un esprit pouvant se transformer comme il le souhaite.

C'est surtout en Vendée qu'on compte la légende de la bidoche.

 

Un soir en rentrant, après plusieurs verres, un homme croisa une bête blanche, de la taille d'un veau. Elle aurait progressivement grossie. Toutefois, au moment de la saisir, elle était de la taille d'un chat.

 

La galipote, craignant la lumière et qui pouvait changer de forme

De son côté, la galipote était suivant les cas, un garou condamné ou la victime d'un sorcier.

Ce monstre vivait surtout la nuit et prenait souvent la forme d'un mouton blanc, d'une chèvre voire d'un chien. Vivant autour des fermes, il lui arrivait d'attaquer les chiens qui s'approchaient trop. Quelque fois, tout simplement, il sautait sur leur dos et se laissait transporter.

Il craignait la lumière mais seule les balles bénites pouvaient les atteindre. On raconte tout de même que dans quelques endroits, la galipote mourrait en pleine lumière.

Une nuit, un paysan croisa un mouton pris dans les ronces d'une haie. Il l'aida et le prit sur son dos. Au début, l'animal lui semblait léger mais progressivement la charge devenait de plus en plus lourde. Soudain, le mouton cria : "Eh bien ! mon pauvre ami, tu n'en as pas assez ?" La surprise fut telle que l'homme le lâcha tout de suite et s'enfuit.

 

Sources bibliographiques :

%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies, servant à mesurer l'audience de notre site, vous offrir des contenus personnalisés et des publicités adaptées. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer