web analytics

Le Catoblépas

Le Catoblépas était un monstre africain, semblable au buffle, mais avec une énorme tête, dirigée vers le bas.

 

Des histoires romaines

En voici un nom étrange ! D’après Pline, cet animal surprenant vivait près des sources du Nil, en Ethiopie. C’est une bête de taille moyenne et de démarche paresseuse.

Selon Pline, le Catoblépas avait une tête très lourde, difficile pour lui à porter. De ce fait elle penchait toujours vers le sol. D’où son nom !

Mais surtout pas se fier à cette impression ! En effet, tout homme qui regardait le Catoblépas dans les yeux tombait raide mort.

 

Un autre romain évoque ce monstre : Claude Elien. En effet, dans son ouvrage De la nature des animaux, il le décrit comme un herbivore de la même taille qu’un taureau, mais avec une crinière épaisse, des yeux bridés et injectés de sang. Lui aussi, rapporte son côté toxique, tuant les plantes et pouvant transformer les êtres vivants en pierre.

 

La reprise du Catoblépas ensuite

Ensuite Léonard de Vinci s’intéresse au Catoblépas. Le célèbre peintre et tout à chaut milanais le décrit lui aussi comme vivant en Ethiopie. Pour lui le Catoblépas n’était pas un animal très gros. Il était même flasque, mais avec une très grande tête.

 

Entre le XVIIIe et le XIXe siècle, le célèbre naturaliste Cuvier évoqua le Catoblépas. Pour lui, ce monstre était un gnou, qui aurait été contaminé par le basilic et les gorgones.

Ainsi, comme le rapporte Jose Luis Borges, Cuvier écrivit dans sa Tentation de Saint Antoine :

« Le Catoblépas, buffle noir, avec une tête de porc tombant jusqu’à terre, et rattachée à ses épaules par un cou mince, long et flasque comme un boyau évidé.

Il est vautré tout à plat ; et ses pieds disparaissent sous l’énorme crinière à poils durs qui lui couvre le visage. »

 

 

Sources bibliographiques

%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies, servant à mesurer l'audience de notre site, vous offrir des contenus personnalisés et des publicités adaptées. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer