web analytics

La chauve souris et ses légendes malheureuses

La chauve souris était réputée comme un animal du diable, et fut capturée et horriblement torturée pour cela.

 

Souris qui vole dans le Centre ! Rate volande à Saint Amé dans les Vosges ! Rate volage dans le lyonnais ! Plein de noms vernaculaires pour ce petit mammifère.

Le nom de chauve lui fut donné car ses ailes ne contiennent aucun poil et aucune plume.

Certains l’appelaient également la chouette souris. Enfin, chouette, ce n’est pas vraiment que ce que pendant longtemps des hommes firent subir à ce pauvre animal.

 

Un animal longtemps torturé à mort car il était considéré comme démoniaque

Du fait de son mode de vie nocturne, ainsi que sa physionomie, la chauve souris avait dans les campagnes une sinistre réputation. Elle était associée au diable.

Pour cette raison, elle était attrapée et torturée. Ainsi, il fut rapporté que des chauves souris étaient clouées sur les portes. Par ailleurs, on racontait que la chauve souris lançait des insultes et autres blasphèmes lorsqu’elle était brulée.
De cette manière, les villageois indiquaient combattre le mal, comme le rapporte de Gubernatis dans Mythologie zoologique.

En Alsace, on accusait la chauve souris à tort de nombreux maux. Elles auraient eu la faculté de tuer dans l’œuf les petits des cigognes ou de manger le lard des porcs sur le dos des animaux encore vivants.

 

Des modes de capture dans toute la France

L’animal était capturé lors des soirées d’été à l’aide d’un mouchoir blanc ou d’un chapeau agité dans les airs. En même temps, ils récitaient des formules magiques pour les faire venir également. Enfin, ils cherchaient à les attraper en leur donnant des coups et les piégeant avec des chapeaux.

Eugène Roland  rapporte ces incantations pour attraper les chauves souris :

En Picardie :

Cate seuri, rapache par chi

Je te barai du pain meusi

Et pis dal l'iau à bouère

Cate seuri tout noère.

 

 

Dans le Nord

Cat d'sori

Rapass par chi

Rapass par là

Le vlà, le vlà

T'auras à manger et à boire

Cat d'sori tout noir.

En Provence

Rato penado, véne léu

Te dounarai de pan nouvéu

 

 

 

 

 

En Seine et Marne, on l’attrapait avec du pain rôti. Bref, l’imagination était sans limite pour chercher à capturer cet animal.

 

Et dans tous les cas, l’horreur était au rendez-vous ! Les connaissances actuelles du mode de vie de cet animal si commun rappellent que toutes ces superstitions étaient totalement fausses et injustifiées.

On constate ainsi que la notion de monstre avec un recul historique est relatif. Monstre hier, la chauve souris est perçue aujourd’hui comme un animal utile pour la biodiversité, contribuant à la régulation du nombre d’insectes par exemple.

 

Sources bibliographiques :

%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies, servant à mesurer l'audience de notre site, vous offrir des contenus personnalisés et des publicités adaptées. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer