web analytics

Le cheval dans les contes bretons

Le cheval dans les contes bretons pouvait hanter un champ

 

Tout d'abord, en Bretagne, aux alentours de Saint Brieuc, on racontait que les poils de la queue que perdaient une jument en chaleur, se transformaient en serpents au bout de quelques temps.

 

Les lutins et les chevaux

Pour jouer des tours aux laboureurs, les lutins se transformaient souvent en chevaux. Pour ce faire, ils les cachaient. Ainsi, ils attendaient le soir qu'on vienne les monter pour les rapporter à l'écurie pour faire tomber leurs cavaliers. Une fois, un lutin promena pendant plusieurs jours son cavalier à travers la campagne.

 

Une autre fois, cinq filles partirent à la recherche d'un cheval dans la prairie. En le retrouvant, l'une d'elle le monta, rejoignit ensuite par les deux autres. Le cheval s'avança et en traversant un cours d'eau, il disparut. Les trois jeunes filles tombèrent alors dans l'eau.

 

Les chevaux blancs de Saint Brieuc

Dans les environs de Saint Brieuc un cheval blanc se promenait la nuit près d'une roche dite aux fées. Personne n'aurait oser venir dans ces lieux la nuit.

En effet, trois chevaux blancs hantaient les lieux. Leur territoire se limitait à un champ triangulaire.

Toutefois, un soir, un homme de Hénon alla dans le champ. Lorsque le cheval blanc apparut, il lui montra un morceau de bois portant une pièce de monnaie marquée d'une croix. Le cheval partit aussitôt. Au même moment, de l'autre côté, un homme montra un objet semblable au cheval. Alors, le cheval se mit à aller de l'un vers l'autre. Il finit par disparaître.

 

Sources bibliographiques :

%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies, servant à mesurer l'audience de notre site, vous offrir des contenus personnalisés et des publicités adaptées. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer