web analytics

Le diable et sainte Gertrude

Le diable et sainte Gertrude : un combat qui dura trente années, pour sauver l’âme d’un comte joueur invétéré

 

Sur les bords de la Meuse, entre Belgique et Hollande, vivait à Heppeneert un comte, joueur invétéré. Tant est si bien qu’il se retrouva sans fortune.,

C’est alors qu’il fit un pacte avec le diable pour essayer de la récupérer. Ainsi, à la condition de donner son âme à Satan au bout de 30 ans, le comte pu récupérer ses biens.

 

Comme on peut l’imaginer, notre comte profita de nouveau de ses richesses. Le temps passa. Dix ans ! Vingt ans ! Trente ans !

 

Une fois le temps écoulé, le comte se dirigeait vers le lieu de rendez vous avec le diable. Au moment de passer un petit pont, il entendit une voix. Celle-ci infernale disait : « Arrête avant d’aller plus loin. Fais disparaître la personne qui se trouve derrière toi.  »

En effet, le comte était suivi par Sainte Gertrude. Sans trop y croire, il l’avait prié tous les jours. La date venue, la sainte n’abandonna pas le comte.

Le diable tenta alors de le récupérer. Mais la sainte tint bon. Satan n’osa pas poursuivre et dut partir sans l’âme du comte.

 

Sources bibliographiques

%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies, servant à mesurer l'audience de notre site, vous offrir des contenus personnalisés et des publicités adaptées. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer