web analytics

Le dragon au Viet Nam

Le dragon au Viet Nam, symbole du roi et dieu de la pluie, était présent partout

 

Comme dans de nombreux pays de l’Asie, le dragon était au Vietnam l’objet d’une véritable vénération. On disait même « contempler la face du dragon » lorsqu’on se trouvait en présence du roi.

 

Noblesse et puissance

Ainsi, le dragon au Viet Nam était l’emblème de la noblesse et de sa puissance. Ainsi, on retrouva sa représentation sur les costumes des puissants.

Certaines pagodes royales contenaient des dragons avec des mains humaines, mais avec des ongles très longs.

 

Les Mang et les Long

Les vietnamiens distinguaient deux dragons : les Mang et les Long. Les premiers, les Mang, étaient d’immenses serpents vivant sur la terre. De leurs côtes, les Long étaient plutôt aquatiques.

Toutefois, les derniers étaient plus prestigieux. Aussi, les empereurs ne portaient que des Long, avec cinq griffes.

De leurs côtés, les princes portaient à la fois les Mang et les Long, en veillant à respecter certain ordre. Les Long étaient organisés ainsi : un dragon sur la poitrine, un sur le dos, deux sur les épaules. Pour les Mang, ou serpents, ils étaient sur le bas, devant et derrière. A noter que les Long des princes n’étaient dotés que de quatre griffes.

 

Jusqu’en 1293, les rois du Viet Nam se faisaient tatouer un dragon sur la jambe.

 

Le roi des nuages

En sa qualité de dieu de la pluie, le dragon au Viet Nam était représenté partout. Comme les chinois, les vietnamiens comptaient sur le dragon pour apporter de la pluie et faciliter les cultures, tempérer l’été et éviter les épidémies.

 

Sources bibliographiques :

%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies, servant à mesurer l'audience de notre site, vous offrir des contenus personnalisés et des publicités adaptées. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer