web analytics

La fille chatte de Boulay

La fille chatte de Boulay : une histoire pour faire peur un jeune homme ayant de trop nombreuses maîtresses !

Voici une légende rapportée dans le numéro de juin 1908 de la Revue des Traditions Populaires de Moselle : la fille chatte de Boulay.

A Boulay, vivait un tailleur, appelé Riff. Jovial, il avait beaucoup de maîtresses.

La chatte pot de colle

Un soir, tandis qu'il était sur le pont dominant alors la halle, il vit un chatte tourner autour de ses jambes. A plusieurs reprises, il la chassait. Mais elle revenait... elle revenait.

Tout d'un coup, la couleur lui monta au visage. Il prit alors son chapeau et le lancer sur l'animal. La chatte en profita pour emporter le couvre chef.

Première surprise

Le lendemain, tandis qu'il était chez une de ses petites amies, il retrouva son chapeau. Au moment de la quitter, il le prit.

Deuxième découverte

Quelques jours plus tard, il voulut rejoindre avec une autre demoiselle, cette fois ci résidant à Macher. Il s'y rendit avec quelques amis. Mais une fois arrivée sur place, tout était fermé.

Il se décida alors d'attendre. Quelle fut sa surprise de la voir, une fois sortie d'une voiture, se faufiler chez elle par le trou du poulailler. Une fois encore, il fit ses adieux et prit la poudre d'escampette.

Sources bibliographiques :

%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies, servant à mesurer l'audience de notre site, vous offrir des contenus personnalisés et des publicités adaptées. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer