web analytics

L’herbe du diable

L'herbe du diable était reconnaissable par sa tache noire apparaissant la nuit. Mais avec quelles origines ?

Dans le numéro de septembre 1900, la revue des traditions populaires revient sur l'herbe du diable, légende venue de Haute Bretagne.

Plusieurs explications de la présence de ces taches

Comme le rapporte l'auteur du texte, cette herbe poussait verte, sans la tache si caractéristique qu'elle avait en son centre. En effet, c'était lorsque le soir venait, on pouvait voir cette forme noire, qui ne disparaissait qu'au petit matin.

Quelle était l'origine de la tache ? De nombreux paysans avaient proposé des explications.

Le passage d'amoureux, du diable ?

Pour certains, lorsqu'on voyait cette tache sur le bord d'un sentier, cela pouvait être la preuve qu'un couple d'amoureux s'y étaient arrêtés.

Pour d'autres, c'était l'oeuvre du diable. Ils racontaient que le démon était jaloux de voir ces plantes poussées là, dans un lieu si désolé. Cependant, il ne pouvait les arracher car Dieu s'y opposait. Seule la trace de son pouce restait sur la feuille : la tache noire.

Une herbe signée pour la repérer ?

Ensuite, on racontait que cette herbe était malfaisante. Preuve s'il en était, les chiens qui la mangeaient finissaient par trépasser. Afin d'éviter que cela n'arrive, Saint Roch aurait laissé un marque noire sur les feuilles pour signaler le danger.

Enfin, certains disaient que la plante avait été installée la par le diable. Là si on la déterrait, on pouvait trouver un magnifique trésor. Pour ce qui concerne la tache, elle disparaissait si elle était touchée par un saint.

Sources bibliographiques

%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies, servant à mesurer l'audience de notre site, vous offrir des contenus personnalisés et des publicités adaptées. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer