web analytics

Légendes de puces en Bretagne

Légendes de puces en Bretagne : des insectes piquants inventés par de saintes personnes contre l'oisiveté...

 

En Bretagne, on comptait des histoires étonnantes pour expliquer la présence des puces : elles permettaient de lutter contre l'ennui.

 

Une femme qui s'ennuie

Un jour, Jésus Christ déambulait au bord de la la Loire. Il marchait accompagné par Saint Pierre. Sur le chemin, ils croisèrent une femme qui avait l'air très malheureuse.

Saint Pierre prit pitié et se tourna vers Jésus :

"Voyez donc, Seigneur, cette pauvre femme, elle doit avoir eu de grands malheurs."

Le Christ lui répondit, qu'elle n'était pas triste. Seulement, elle s'ennuyait beaucoup. Saint Pierre lui demanda de la distraire.

Aussitôt, Jésus ramassa une poignée de sable sur le sol et l'envoya sur  la femme. Chacun des grains de sable se changèrent en puce.

La femme chercha alors à réagir. A chaque fois qu'elle arrivait à attraper une puce, elle souriait.

 

La puce et la religieuse

En Haute Bretagne on compte une autre histoire sur  les puces. En effet, une religieuse s'ennuyait. Aussi, elle inventa les puces pour s'amuser.

Toutefois, toutes les personnes qui furent piquées la maudire.

 

Sources bibliographiques

%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies, servant à mesurer l'audience de notre site, vous offrir des contenus personnalisés et des publicités adaptées. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer