web analytics

Le mal de mer

Le mal de mer, un trouble de nombreux matelots qui usaient de nombreux remèdes et truc pour lutter contre lui

En septembre 1900, la revue des traditions populaires proposait une série de contes recueillis autour de la mer. On trouvait parmi eux, et relaté par Paul Sébillot, le mal de mer.

Comment parler de mal de mer ?

Suivant les pays, le mal de mer a sa propre dénomination. Près de Boulogne, on parlait de mal hourde. En Espagne on vomissait par mal de mer. Certains français le désignaient en disant, donner à manger aux poissons.

Selon une autre approche, on disait que vomir revenait à compter ses chemises. Jal a cherché à donner une hypothèse en expliquant que le malade vomissant faisait un cri proche de Une. Comme la seule chose semblable à ce cri était une chemise que portait le malade, Jal proposa cette explication.

De leurs côtés, les marins russes disaient qu'un homme qui vomit, "file un cable".

Mais comment se protéger contre le mal de mer ?

Rabelais proposait des remèdes. Parmi ceux ci, il recommandait de boire de l'eau avant de partir en mer, en rajoutant du coing, de l'écorce de citron, ou du jus de grenade.

De son côté Joubert conseillait de mettre du sel sur la tête en entrant dans le navire.

De son côté, la Médecine des Pauvres datant du XVIIe siècle, évoquait un anglais qui avait caché dans sa chemise et son estomac un petit sac de safran. Ne pensant pas au mal de mer, il voulait éviter de payer la douane. Mais il n'eut aucun soucis, alors même que tous les autres matelot eurent été très malade à bord.

En outre, au Portugal, la personne portant des vêtements sur lesquels on avait fait une croix avec du sel était préservée.

Ensuite, dans les Iles Shetland, on préconisait de boire de l'eau dans laquelle on avait fait bouillir une pierre trouvée dans l'estomac d'une morue.

Enfin, les islandais se préservaient en mettant dans leurs souliers du gazon coupé dans un cimetière.

Sources bibliographiques :

%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies, servant à mesurer l'audience de notre site, vous offrir des contenus personnalisés et des publicités adaptées. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer