web analytics

Les mythes des abeilles au Vietnam

Les mythes des abeilles au Vietnam : dans quelle condition naissent-elles ?  Qu’annoncent-elles de l’avenir ?

 

Grâce à la publication de G Dumoutier dans le numéro de Janvier Février de la Revue des traditions populaires, nous voyageons dans les mythes du Vietnam. Ici nous nous intéressons aux abeilles !

 

Les vers qui fabriquent les abeilles

Les abeilles Thê Yeu n’ont pas de femelle. Aussi, elles fabriquent leur nid avec de la terre qu’elles placent sur les murs. Afin de se reproduire, elles capturent des vers du mûrier et des petites cigales. Là, elles les enferment dans les cellules.

Après 7 jours d’attentes, ces vers et cigales se transforment en abeille.

 

L’abeille qui annonce l’avenir

Afin de pouvoir faire la guerre au roi de Chu, l’empereur Vou Ouang s’embarqua sur le fleuve jaune. A la nuit tombée, un soir de pleine lune, il aperçoit dans le ciel une abeille de la taille d’un oiseau. L’insecte se posa sur le toit de sa jonque.

Il prit cette apparition comme un signe de bon augure et il décida d’en faire son blason. A raison, puisqu’il sortit vainqueur de son expédition.

 

Le magicien qui fabrique des abeilles

Le magicien Tien-Ong partageait son repas de riz avec des amis. L’un d’eux lui demanda alors de montrer son pouvoir. C’est ainsi qu’il releva le défi et souffla en l’air des grains de riz. Aussitôt, ils se transformèrent en abeilles. Alors, il ouvrit la bouche et toutes les abeilles y rentrèrent. Elles reprirent alors leur forme de grain de riz.

 

Sources bibliographiques :

%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies, servant à mesurer l'audience de notre site, vous offrir des contenus personnalisés et des publicités adaptées. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer