web analytics

Les Nazgûl

Les Nazgûl, des spectres à la recherche de l’anneau et contre les hommes

Personnages légendaires inventés par JR Tolkien, les Nazgûl méritent d’être regardés de plus près

 

Neuf spectres corrompus par l’anneau de pouvoir

Habillés de grands vêtements noirs, on ne voyait pas leur visage. Leur venue était accompagnée par des cris stridents qui assourdissaient.

Ils étaient à l’origine 9 hommes. 9 anciens rois et seigneurs, à qui Sauron, le seigneur des ténèbres avait donné un anneau.

Dans la langue de Sauron, leur nom signifiait les spectres de l’anneau : « nazg » pour l’année et « gûl »pour spectre.

 

A l’origine, ils s’étaient laissés séduis par les 9 anneaux forgés par Sauron. Toutefois, ils furent bernés par ce dernier qui réalisa un autre anneau, seul et supérieur aux autres.

Avec ses anneaux, donnés au cours du second âge, ils virent leurs pouvoirs augmentés. Toutefois, ils tombèrent progressivement sous l’autorité de Sauron.

 

Des commandants lors de la Guerre de l’anneau

Dans le Seigneur des anneaux, on voit les Nazgûl intervenir à plusieurs reprises :

Pour partir à la poursuite du hobbit qui avait trouvé l’anneau.

Bilbon Sacquet avait trouvé à proximité du Gollum l’anneau de pouvoir. Toutefois, celui-ci sous la torture par les forces de Sauron, donna son nom et son pays  : la Compté.

Sauron envoya alors ses serviteurs Nazgûl à sa poursuite. On les voit alors chevauchant des chevaux noirs, sans aucun visage, à la poursuite de Bilbon et de  son neveu Frodon, à qui il avait donné son anneau.

Malgré la blessure que leur chef réussit à donner à Frodon, La course poursuite continua jusqu’à l’entrée dans le pays des elfes,

 

pour mener l’assaut contre les hommes du Gondor

Dans le Seigneur des Anneaux, on voit tout d’abord les Nazgûl affronter les hommes du Gondor à Ossgiliath. Ils cherchent  alors à récupérer l’anneau porté par Frodon. Mais ils échouent.

 

On les revoit ensuite à la  tête de l’armée du Mordor pour tenter de prendre Minas Tirith, la cité blanche.

Lors de ces deux assauts, on les voit chevauchant des bêtes ailées. 

 

Le roi sorcier d’Angmar

Chef des Nazgûl, c’est lui qui  conduit leur opération. C’est lui qui blesse Frodon, avant son entrée dans le pays des Elfes. C’est lui qui conduit l’armée des orques au combat devant les hommes du Gondor.

Une prophétie disait qu’il ne pouvait être tué par un homme. Ce fut une femme, Eowyn, nièce de Theoden, roi du Rohan qui le tua devant Minas Tirith.

%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies, servant à mesurer l'audience de notre site, vous offrir des contenus personnalisés et des publicités adaptées. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer