web analytics

Le phénix sur les pièces de monnaie romaines

Le phénix sur les pièces de monnaie romaines permit d’haranguer les romains lors de périodes très difficiles pour l’empire

 

 

Comme souvent en numismatique, la symbolique présente sur les pièces des romains était porteuse de message pour ses contemporains. Parcourons l’usage du phénix alors !

 

 

L’apparition du phénix pour revendiquer l’héritage paternel

Alors que sous l’Empire romain le phénix n’était que peu présents sur les pièces de monnaie, l’usage change avec Hadrien, au début de son règne, au début du IIe siècle.

En effet, le prince rencontrait des difficultés à asseoir son autorité à la suite de Trajan. Ainsi, le symbole de filiation que représentait le phénix arrivait à point nommé.

On a découvert des pièces qui mettent en avant le jeune empereur portant un globe surmonté d’un phénix. L’oiseau mythique exprimait ainsi l’avènement d’une nouvelle époque, d’un nouveau règne. Il s’agissait peut être aussi d’indiquer la venue d’un nouvel âge d’or.

 

 

Le phénix et l’éternité de l’empire

Un peu plus tard, pendant l’époque d’Antonin et des Sévères, le phénix est de nouveau de la partie. Sous Antonin, en effet la figure du phénix est mise en avant avec la légende « Eternité ». Le symbole du renouvellement du monde. L’éternité de l’empire est de cette façon affirmée.

C’est d’ailleurs, au courant du IIIe siècle, que le rapprochement en phénix et éternité est repris.

 

 

Le phénix et l’éternité de Rome

Pendant le bref règne d’Emilien, au milieu du XIIIe siècle, le phénix n’est pas mis en avant avec l’empereur mais avec la déesse Rome. Jusqu’alors, la déesse Rome était représentée assise, accompagnée d’une victoire. Toutefois, sous Emilien, la victoire est remplacée par le phénix. Le message alors devient important : l’éternité doit se substituer à la victoire…

Le changement n’est pas neutre. En effet, Emilien avait obtenu le pouvoir par la force. Il ne pouvait se revendiquer d’un passage filial. Aussi, l’usage du phénix qu’Hadrien avait effectué n’était plus d’actualité.

En outre, à cette époque, Rome doit faire face à des invasions barbares à l’intérieur de provinces. L’empire doit aussi affronter de nombreuses épidémies de pestes et des famines.

Le phénix éternel invite aussi les contemporains à se rappeler que dans le destin de Rome, il y a la survie et la renaissance de ses cendres.

 

 

Sources bibliographiques :

%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies, servant à mesurer l'audience de notre site, vous offrir des contenus personnalisés et des publicités adaptées. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer