web analytics

Pourquoi la mer est salée ?

Pourquoi la mer est salée ? Quand le diable s'invitait à la fête voulue par Dieu et pertubait le pot au feu !

En voici une question intéressante ! Pourquoi la mer est salée ? C'est une légende venue de Gascogne qui va chercher à répondre à cette question ! Conte rapporté par Henri Léon dans le numéro de mai 1901 de la Revue des traditions populaires.

Le pot au feu du paradis pour Pâques.

Un matin de Pâques, Dieu demanda à l'ange Gabriel de prévoir le pot au feu pour cette fête.

Aussitôt dit, aussitôt fait ! On plaça une grande marmite sur le feu d'or sur un fourneau d'argent massif. Dedans mijotaient des légumes très parfumés, dans un bouillon tiré de chair au suc très délicat. De temps en temps, des anges soulevaient le couvercle pour savourer les odeurs et surveiller la cuisson.

La malice de Satan

Mais, voilà ! Satan restait caché dans son coin. Exclu du destin, il cherchait une manière de se venger. Profitant que les anges avaient tourné le dos, il alla vider une grande salière dedans... Vite fait, il s'éclipsa.

Puis, on servit le pot au feu, dans un repas présidé par Dieu. Mais voilà, dés la première cuillère, il fronça franchement les sourcils. Pendant ce temps, tous les convives tiraient un mine d'horreur, après avoir goûté le pot au feu.

Dieu lance la marmite dans le vide

Furieux, Dieu attrapa la marmite et la lança dans le vide. Elle rejoignit la Terre et tomba en plein milieu de l'océan. Depuis ce temps-là, la mer est salée.

Sources bibliographiques :

%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies, servant à mesurer l'audience de notre site, vous offrir des contenus personnalisés et des publicités adaptées. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer