web analytics

Le Python

Le Python, monstre légendaire de Delphes et tué par Apollon pour protéger sa mère

 

Un monstre créé par la Terre Mère, Gaïa

Après le déluge lancé par Zeus, suite aux offenses de Lycaon, qui avait servi de la chair humaine aux dieux, la Terre Mère donna naissance à de nombreux animaux mais aussi à des monstres. Python était de ceux là.

Evidemment, un tel monstre, énorme serpent, épouvantait les hommes.

 

Le combat avec Apollon

Furieuse une nouvelle fois des infidélités de Zeus, Héra lança le monstre Python contre une nouvelle maîtresse, Leto, qui avait donné naissance à Artémis et Apollon.

Quatre jours seulement après sa naissance et armé d’un arc et de flèches, fournis par Héphaïstos, Apollon se rendit sur le mont Parnasse affronter le monstre. Il le blessa très fortement avec ses flèches.

Python s’enfuit vers l’oracle de la Terre Mère, Gaïa, situé là, à Delphes, suivi de près par le dieu. A proximité de la fissure sacrée, il lui envoya des flèches mortelles.

 

La reprise de l’oracle de Delphes.

Gaïa se senti alors blessée et alla se plaindre auprès de Zeus. Dans la mesure où Apollon avait profané l’enceinte sacrée, il dut aller se purifier et institua les jeux pythiques.

De retour en Grèce, il réussit à convaincre Pan de lui enseigner l’art de prédire l’avenir et s’empara de l’oracle de Delphes, en s’appuyant sur la prêtresse des lieux, la fameuse pythie (dont le nom vient du monstre originel des lieux).

 

Sources bibliographiques :

  • Graves, Robert. Les mythes grecs. Fayard 1968. Paris.
  • Ovide. Les métamorphoses.

Une pensée sur “Le Python

Commentaires fermés.

%d blogueurs aiment cette page :

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies, servant à mesurer l'audience de notre site, vous offrir des contenus personnalisés et des publicités adaptées. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer